Nous sommes le Lun 1 Juin 2020 07:39  


Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

 

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar Marcel88 » Mar 9 Juil 2013 11:08

Cartes postales anciennes de Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Succursale N°547.
Image

Image
Marcel88
Adjudant chef
Adjudant chef
 
Messages: 742
Inscription: Jeu 25 Aoû 2011 10:19
Image

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar e-Storial » Mer 10 Juil 2013 10:04

Magnifique photographie hyper nette…
Rappelons tout de même un peu l'histoire de ces prisonniers

source : http://www.alhimic.fr/?page_id=1494
L’attaque allemande sur Seicheprey du 20 avril 1918
Pour cette première confrontation majeure entre les troupes américaines et allemandes et où les gaz sont utilisés, les pertes sont les suivantes : 81 tués, 214 gazés et 187 prisonniers côté américain

Cdlt
JFG

A noter sur le secteur de St Baussant, le travail continu de cette association pour remettre à niveaux les différentes tranchées.
Cette année s'ouvre à nouveau un chantier jeunes franco-allemand et une nouvelle signalétique des différents sites.
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... htm#t16489

A ne pas louper, une belle ballade entre Flirey-St Baussant-Rémenauville-Régnéville sans oublier le musée de Thiaucourt (se renseigner sur les horaires pour ce dernier)
Avatar de l’utilisateur
e-Storial
Major
Major
 
Messages: 872
Inscription: Sam 1 Déc 2012 19:34
ImageImageImageImageImageImageImage

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar Louvigny » Mar 11 Fév 2014 13:39

Cartes postales anciennes de Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Gefangenen Französen - Avril 1915 - Theis Ferblantier.
Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Louvigny
Adjudant chef
Adjudant chef
 
Messages: 616
Inscription: Mer 16 Nov 2011 15:42
Image

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar Marcel88 » Ven 4 Avr 2014 07:58

Cartes postales anciennes de Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Gefangene Franzosen aus den Kämpfen bei Seicheprey a. 20.04.1918. Prisonniers Français remontant la rue Carnot.
Image

Image

Image
Voir sujet-----> prisonniers-francais-proche-de-seicheprey-t4085.html
Marcel88
Adjudant chef
Adjudant chef
 
Messages: 742
Inscription: Jeu 25 Aoû 2011 10:19
Image

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar e-Storial » Ven 21 Fév 2020 18:16

Marcel88 a écrit: Image


Cette photo n'a jamais été prise à Thiaucourt, d'ailleurs je n'y ai jamais cru et ne suis pas le seul. En réalité elle est prise à Conflans mais ce sont bien les prisonniers de Seicheprey. Elle est prise devant la succursale 547 du Familistère. Pourquoi Conflans ? Et bien, vu la proximité du Château de Moncel ou se trouvait l'Etat Major de l'armée allemande, je pense qu'on les y a emmené pour les exhiber …
Capture d’écran 2019-01-22 à 11.36.35.png
Capture d’écran 2019-01-22 à 11.36.35.png (232.82 Kio) Vu 1161 fois
Avatar de l’utilisateur
e-Storial
Major
Major
 
Messages: 872
Inscription: Sam 1 Déc 2012 19:34
ImageImageImageImageImageImageImage

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar e-Storial » Ven 21 Fév 2020 18:27

e-Storial a écrit:
Marcel88 a écrit: Image


Cette photo n'a jamais été prise à Thiaucourt, d'ailleurs je n'y ai jamais cru et ne suis pas le seul. En réalité elle est prise à Conflans mais ce sont bien les prisonniers de Seicheprey. Elle est prise devant la succursale 547 du Familistère. Pourquoi Conflans ? Et bien, vu la proximité du Château de Moncel ou se trouvait l'Etat Major de l'armée allemande, je pense qu'on les y a emmené pour les exhiber …
Le fichier joint Capture d’écran 2019-01-22 à 11.36.35.png n’est plus disponible.

Capture d’écran 2020-02-21 à 17.22.15.png
Capture d’écran 2020-02-21 à 17.22.15.png (203.27 Kio) Vu 1160 fois
Avatar de l’utilisateur
e-Storial
Major
Major
 
Messages: 872
Inscription: Sam 1 Déc 2012 19:34
ImageImageImageImageImageImageImage

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar Zw Maas und Mosel » Dim 22 Mar 2020 10:15

Bonjour,

Merci e-storial pour cette magnifique identification.

Voici deux autres clichés de prisonniers américains à Thiaucourt. Je me suis toujours demandé s'il y avait eu une ou deux vagues de prisonniers, une de ces deux cartes mentionnant "Die ersten Gefangenen Amerikaner". La photo de Conflans correspond certainement à ceux de Seicheprey de par leur nombre (>100), cependant les deux photos que je joins n'en montrent qu'une petite dizaine (les mêmes entre les deux clichés).

Bonne journée,
Zw Maas und Mosel

Image

Image
Zw Maas und Mosel
Caporal
Caporal
 
Messages: 32
Inscription: Ven 28 Sep 2012 04:31

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar e-Storial » Lun 23 Mar 2020 13:48

Je me demande ce que font ces deux civils, dont un cravaté, en plein milieu des militaires ? :-)
Maintenant reste plus qu'à rechercher la porte car cette architecture m'interpelle… (peut être du côté de l'ancien prieuré ?)
Avatar de l’utilisateur
e-Storial
Major
Major
 
Messages: 872
Inscription: Sam 1 Déc 2012 19:34
ImageImageImageImageImageImageImage

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar Cpamania » Lun 23 Mar 2020 21:28

Bonsoir,
bathelemont-les-bauzemont-54370-les-premiers-prisonniers-americains-t3355.html#p5256
Il faudrait peut-être trouver cette bâtisse dans ce village pour confirmer?
Avatar de l’utilisateur
Cpamania
Sous lieutenant
Sous lieutenant
 
Messages: 1424
Âge: 49 ans
Inscription: Dim 14 Aoû 2011 14:29
Image

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar e-Storial » Jeu 26 Mar 2020 22:52

Hum hum, quand je disais m'interpelle… J'avais un gros doute sur l'architecture et ne voyait pour correspondre que l'ancien prieuré qui avait des fenêtres en deme-cintre, alors pourquoi pas une porte. Une belle énigme, comme celle les présentant à Thiaucourt alors qu'il s'agissait de Conflans. Maintenant peut être place au spécialiste de la région de Bathelémont

Nota: les trottoirs d'une de cette photo me laisse à penser qu'elle n'a pas été prise à Bathélemont puisqu'il n'en figure pas sur aucune CP de ce petit village. J'aurais tendance à voir ça plus au Nord mais Arracourt et Bezange n'en n'ont pas non plus, alors nous irons voir du côté de Vic…, vers la vieille porte peut être…
Avatar de l’utilisateur
e-Storial
Major
Major
 
Messages: 872
Inscription: Sam 1 Déc 2012 19:34
ImageImageImageImageImageImageImage

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar Zw Maas und Mosel » Ven 27 Mar 2020 11:44

Bonjour,

Un autre élément tient au fait que Bathelémont était sur la ligne de front à la fin 1917, les prisonniers américains n'auraient donc pu être pris en photo qu'à l'arrière du front dans le secteur allemand, plus au nord.

Bien à vous,
Zw Maas und Mosel
Zw Maas und Mosel
Caporal
Caporal
 
Messages: 32
Inscription: Ven 28 Sep 2012 04:31

Thiaucourt-Regniéville (54470) - Photos de Prisonniers de Guerre.

Messagepar Zw Maas und Mosel » Ven 27 Mar 2020 12:16

Bonjour,

Il s'agit de l'opération "Jacobsbrunnen", "Fontaine de Jacob" le 3 Novembre 1917. L'histoire est détaillée dans le livre "Back Over There" de Richard Rubin. Le texte ci-dessous (en anglais mais je peux traduire si nécessaire) mentionne l'attaque allemande à Bathelémont puis le transport des prisonniers à Coincourt pour être photographiés. Il s'agirait donc de ce village à l'est de Bathelémont.

"At 9:00 P.M. on the night of November 2, the 2nd Battalions of all four regiments in the 1st Division -the 16th, 18th, 26th and 28th- relieved the 1st Battalions in their first - and second - line trenches. A battalion was half a regiment; thousands of men would have been in motion simultaneously, either coming or going, in the dark- a tremendous logistical challenge. "The execution of a relief is in itself a difficult and a dangerous operation, and every precaution was taken to prevent the enemy from knowing of the plan. On this occasion the relief was completed and the newly arrived garrisons set about learning their way in the maze of deep trenches and familiarizing themselves with the instructions for the defense given by their predecessors." The division had only been at the front for a little more than a week; no doubt there was still a good bit of adventure to it all. "With the exception of a rifle shot here and there, the stillness of the black night was unbroken and the men were tense with the novelty and the sense of danger". Midnight passed; it was now November 3. The part of the line closest to Bathelemont, along a hilltop ridge, was occupied by the men of the 2nd Battalion, 16th Infantry Regiment. Like the rest of their division, they were Regular Army, and hailed from all across the United States; many had been in the service for years. The relief maneuvers completed, the men settled in for the night, some curling up to sleep.
And then, at 3:26 A.M., things suddenly started blowing up all around them.
The Germans launched Operation Jakobsbrunnen -Jacob 's Fountain- by bombarding the 16th Regiment with high-explosive shells for a few minutes; then they isolated one specific platoon from Company F with what was known as a box barrage, surrounding them on three sides with shell fire to prevent them from retreating and reinforcements from reaching them. Into the fourth side rushed Stosstruppen- shock troops, from Leonhard Hoffmann's 7th Bavarian Infantry Regiment- blowing open the protective barbed wire in front of the trenches with bangalore torpedoes and tossing hand grenades into the American trench line. They followed close behind. "With pistols, trench knives and bayonets they attacked the men along the trench". "The affair lasted only a few minutes, when the raiders disappeared and the fire ceased." Twenty-four minutes, to be precise; but it was enough, for their purposes: The raiders carried off eleven American prisoners, three of them wounded, one a sergeant. Later that day, in the village of Coincourt, a few miles behind the German lines, the healthy eight were lined up on the street and photographed, surrounded by German soldiers over whom they towered. The image was circulated throughout Germany; the photo was made into a popular postcard, with the caption Die ersten gefangenen Amerikaner. The first American prisoners."


Bien à vous,
Zw Mass und Mosel
Dernière édition par Zw Maas und Mosel le Ven 27 Mar 2020 21:51, édité 2 fois.
Zw Maas und Mosel
Caporal
Caporal
 
Messages: 32
Inscription: Ven 28 Sep 2012 04:31

Suivante

Retourner vers Thiaucourt-Regniéville (54470)

 


  • ARTICLES en RELATION
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Google [Bot], Tbot

PageRank cron